Wonderful one

Cie La Baraka - Abou Lagraa

© Jeanne Garraud

Et si nous étions merveilleux ? Être merveilleux, c’est pour moi la capacité de ne pas se définir comme un homme ou une femme, mais c’est s’affirmer et se remplir des deux à la fois. C’est aller au-delà de la question du genre sans avoir peur d’assumer ce que nous sommes, nos désirs et nos contradictions. Par ce chemin, devenir des êtres merveilleux, plus vrais que vrais, plus réels que réels. Depuis mes débuts, ma danse trouve une grande partie de son inspiration dans les danseurs qui l’interprètent.

 

Duo et trio... Deux façons de poser un regard sur l’humain, deux manières d’enchanter le réel. Prendre en compte, certes, le morcellement du monde, la fragilité de nos espaces, l’aspect éphémère de nos vies tout en gardant la foi et l’espoir dans la sève vitale que chaque être humain possède. Je veux donner à chaque interprète le temps et l’espace d’être merveilleusement en vie.

 

Chorégraphie : Abou Lagraa

Distruibution :  Pascal Beugré-Tellier, Ludovic Collura, Nawal Lagraa-Ait Benalla, Sandra Savin, Antonia Vitti

Scénographie : Quentin Lugnier

Lumières : Marco Giusti

Costumes : Maïté Chantrel

Production : Cie La Baraka

Coproduction :  Festival Oriente/Occidente, Rovereto, Italie /Théâtre National de la Danse – Chaillot / Théâtre du Gymnase - Les Bernardines, Marseille / Bonlieu Scène Nationale Annecy / Théâtres de la ville de Luxembourg

Résidence de création Annonay Rhône – Agglo en scènes

 

Mardi 3 avril / 20h

Mercredi 4 avril / 20h

Comédie de Valence

Prix des places : de 5€ à 24€

 

Réserver :

04 75 78 41 70

www.comediedevalence.com